FEED | SEARCH://
               Why Big Red Diary?

the return of the clos marey-monge…

Hello from a windy beach in the UK! I’m back in the saddle on Thursday, but this is hot in today – très French – I haven’t seen a translation, not yet, anyway, but I’m sure you all know how to use google 😉

Cheers!

Château de Pommard : le Clos du Château reprend son nom historique et entreprend sa conversion biodynamique

La renaissance du Clos Marey-Monge au Château de Pommard

En 1855, Jules Lavalle présente la classification officielle du Comité de Viticulture de Beaune dans un ouvrage intitulé “Histoire et statistique de la vigne et des grands vins de la Côte d’Or.” Dans cette classification qui respecte les hiérarchies anciennes, le Clos Marey-Monge, rebaptisé Clos du Château de Pommard en 1936, figure parmi les premières cuvées, qualificatif correspondant au premier cru aujourd’hui.

Pour visualiser le communiqué multimédia, rendez-vous sur :

http://www.multivu.com/players/uk/7850851-chateau-de-pommard-restores-marey-monge/

Avec un profond respect pour les valeurs de la région, l’histoire et la classification de Lavalle, en mai 2016, le Château de Pommard est fier de reprendre le nom historique du Clos : Clos Marey-Monge.

“L’équipe du Château de Pommard se réjouit de retrouver la dénomination originelle de Clos Marey-Monge. nous attachons une grande importance à la préservation de notre héritage viticole et aux racines historiques de notre région. Ainsi la renaissance du Clos Marey-Monge est un symbole fort de notre volonté d’aller de l’avant dans le respect de ces traditions.” Michael Baum, propriétaire.

La conversion du Clos Marey-Monge à la biodynamie

Engagé dans une série de changements, le Château de Pommard est très fier d’annoncer son projet de conversion du Clos Marey-Monge à la biodynamie.

Emmanuel Sala, le Directeur Technique, élabore tous les Grands Vins du Château de Pommard depuis 2007. Sa philosophie est “de sublimer le millésime, rester à l’écoute de la nature et ne jamais perturber l’équilibre naturel.”

Dans la continuité de cette philosophie et en maintenant son exigence de qualité il s’engage dans la conversion du Clos en biodynamie. “Un tel projet s’inscrit dans ma perception des vins, m’incite à écouter la nature pour comprendre le terroir et la vigne et restituer cette sensibilité dans mes vins,” s’enthousiasme Emmanuel Sala.

Ce projet de conversion sera conduit avec l’appui d’Antoine Lepetit de la Bigne, oenologue et ingénieur agronome. Ce passionné de vin et d’agronomie a passé huit ans au Domaine Leflaive et s’est récemment spécialisé dans l’accompagnement des domaines viticoles vers la biodynamie. Convaincu et converti à cette viticulture, son approche et sa méthode de conversion se résument ainsi, “améliorer l’expression et la profondeur du terroir du Clos Marey-Monge dans une logique écologique.”

Il confirme la capacité du Château de Pommard à conduire sa conversion “toutes les conditions sont réunies au Château de Pommard pour mener une conversion réussie.” Les sols sont bien entretenus et le labour a été pratiqué régulièrement. La mise en place des préparations biodynamiques sera facilitée par les moyens humains et techniques existant au Château de Pommard.

Cet accompagnement intègre un coaching technique et une formation dispensée par Antoine Lepetit de la Bigne à l’ensemble de l’équipe viticole et aux commerciaux. Il considère que tous les acteurs de cette conversion doivent être impliqués pour une compréhension parfaite de l’approche et une cohérence de discours. Avis largement partagé par le Directeur Technique qui conclut : “ce projet n’est pas un projet personnel c’est un projet fédérateur exceptionnel.” Une opinion largement partagée par le propriétaire, Michael Baum : “Toute l’équipe du Château de Pommard est impatiente d’ouvrir cette nouvelle page de l’histoire du Clos. Nous espérons tous produire des vins biodynamiques exceptionnels.”

Le projet se fera en plusieurs étapes, avec dans un premier temps deux hectares en biodynamie dès le printemps. Cette première phase vise à acquérir l’expérience nécessaire avant d’étendre l’approche à tout le Clos.

Le Clos Marey-Monge verra donc son premier millésime biodynamique en 2018.

Bref historique du Château de Pommard

Le Château de Pommard existe depuis 300 ans, grâce à l’une des plus anciennes familles de Pommard, la famille Micault. En tant que conseiller du roi Louis XV, Vivant Micault entreprit la construction du Château de Pommard dans un pur style Régence.

Au XVIIIème siècle, la famille Marey, l’une des plus influentes familles de Bourgogne, était l’intendante du Clos et a forgé la grande réputation des vins du Château de Pommard.

Le Château de Pommard élabore des vins élégants issus de cinq terroirs distincts au sein du Clos Marey-Monge.

Ce Clos historique d’une superficie de 20 hectares est le plus grand monopole privé de Bourgogne.

Ce terroir unique permet d’assembler le meilleur de chacune des cinq cuvées et de produire un vin d’exception, réputé pour son élégance et sa complexité.

La philosophie du Château de Pommard : offrir un moment de partage symbole de l’authenticité. Le Château de Pommard appartient aujourd’hui à la famille Carabello-Baum, la cinquième famille depuis 1726 à exploiter le domaine, une destination véritablement exceptionnelle en Bourgogne.

One response to “the return of the clos marey-monge…”

  1. Roelof Ligtmans

    Hi Bill,

    thanks for the full press release. maybe it’s me, I can not help it, but to me this seems a bucket full of marketing speak. Am I wrong?

Agree? Disagree? Anything you'd like to add?

%d bloggers like this: